La mère d’Elias, disait à ses fils, comment j’ai pu tomber amoureuse de votre père ?

Elias voit ce père un week-end sur deux et la moitié des vacances jusqu’à la rupture. Il décrit ces moments vides entre l’hypermarché du samedi et les frites molles et grasses du dimanche. Elias a 17 ans, il ne verra plus ce père. Le pardon est il possible ?

Un week end sur deux et la moitiée des vacances scolaires
Un week end sur deux et la moitiée des vacances scolaires © Radio France

Le deuxième roman du scénariste Samuel Doux "Un week-end sur deux et la moitiée des vacances scolaires " est publié chezJulliard

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.