Voilà une histoire qui est celle de tous les enfants et petits enfants d’immigrés, et qui pourrait être la mienne.

Elle est racontée en bande dessinée ; ce retour au pays perdu, ou l'on trouve le plus souvent autre chose que ce qu'on croit chercher.

Une jeune israélienne accompagne sa grand-mère à Varsovie. Sa grand-mère est née à là-bas, y a vécu avec ses parents avant la guerre, Ceux-ci parce que juifs, ont été arrêtés et déportés. Elle a survécu et immigré.

Avec sa petite fille, elle retourne aux origines, sur les traces de sa famille. Que reste-il de cette vie d’avant ? Et son amoureux, qui était catholique, est-il toujours en vie ? Et les polonais que pensent-ils de ces juifs qui reviennent 70 ans après la guerre, espérant retrouver des biens ou des traces de leur histoire perdue ?

La propriété
La propriété © Radio France

« La propriété » de Rutu Modan , traduit de l’hébreu par Rosie Pinhas Delpuech, chez Actes Sud bd,

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.