Voilà un petit livre, drôle et délicat qui vous donne envie de découvrir le grand poète japonais Basho, l’inventeur des Haikus, ces poèmes aussi courts qu’intenses.

Son auteur, Dany Lafarrière, nous rappelle quelque chose d’essentiel, il ln y’a pas de nationalité en littérature.

Dany Lafferrière est d’origine haïtienne, et on le présente souvent ainsi « écrivain haitien, caribéen, franciphone », lui il répond, je prends la nationalité de mon lecteur. Ce qui veut dire que quand un japonais me lit, je deviens un écrivain japonais »

« Je suis un écrivain japonais » est donc le titre de ce roman, l’histoire d’un écrivain qui qui enfant lisait Flaubert, Goethe, Shakespeaire et qui s’étonnait que tous ne vécussent pas dans le même village que lui, car ils étaient avec lui dans sa chambre d’enfant.

Devenu grand, il lit Basho, il est entré dans un livre de Basho et n’en ait jamais ressorti.

Dany Lafferière nous raconte ce voyage, c’est tendre et troublant comme l’écrit Yves Harté dans « Sud Ouest ».

« Je suis un écrivain japonais » de Dany Laferrière est édité aulivre de poche .

« Je suis un écrivain japonais » de Dany Laferrière est édité au livre de poche.
« Je suis un écrivain japonais » de Dany Laferrière est édité au livre de poche. © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.