Il est le tireur d’élite qui a tué Oussama Ben Laden.

Il n’a pas le droit de dire que c’est lui. Juste qu’il faisait partie du groupe de 21 gars qui ont participé à l’opération « Trident de Neptune ».

De ce récit de ces 24 heures dans la peau d’un héros moderne, nourri aux céréales, aux jeux vidéos, qui pense que la pizza est un légume et qui transpire dans son polo Ralph Lauren, Emmanuel Adely a écrit un texte de rap, où il mélange réalité et fiction.

adely
adely © Radio France

Emmanuel Adely, « La très bouleversante confession de l’homme qui a abattu le plus grand fils de pute que la terre ait porté », aux éditions Inculte.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.