Difficile de trouver un texte plus charmant, un homme plus aimable que Jean Rochefort. Il nous offre, avec une fausse désinvolture, quelques histoires sur sa vie. Elles ont l’air de n’avoir rien de très important, elles sont l’essentiel.

Il est petit garçon pendant la Seconde Guerre mondiale. À onze ans, le maréchal Pétain lui a pincé le lobe de l’oreille. Il n’oublie pas son ami Jean-Pierre Marielle qui, alors qu'il avait 20 ans et qu'il se trouvait nul, le persuade d’aller à une audition. Marielle lui fait enlever son pyjama, le met dans le bus. Et Rochefort est engagé dans une troupe de théâtre et y il restera longtemps ! Jean Rochefort écrit « On peut attendre soixante ans pour dire à son ami : c’est grâce à toi que la vie dont j’ai rêvé a commencé. Merci »

Jean Rochefort auteur de "Ce genre de choses"
Jean Rochefort auteur de "Ce genre de choses" © radio-france / Jean-Marc Lubrano

Jean Rochefort, « Ce genre de choses » vient de paraitre chez Stock

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.