Dans un court texte, le grand écrivain turc Orhan Pamuk, prix Nobel de littérature en 2006, raconte comment son père a fait de lui l’homme et l’écrivain qu’il est devenu.

Mon père
Mon père © Radio France

Quand j’étais enfant, il regardait avec une sincère admiration chacun de mes dessins ; il examinait chacun des brouillons que je lui soumettais pour avoir son approbation comme s’il était en face d’un chef d’œuvre. Sans la confiance qu’il a su me donner, il m’aurait été beaucoup plus difficile de devenir écrivain

Mon père , extrait de Mon père et autres textes , de Orhan Pamuk, est publié dans la petite collection de Folio à deux euros.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.