Récemment, j’ai constaté une chose curieuse ; qu’est ce qu ‘on mange dans les romans japonais !!! Ainsi débute ce recueil de textes consacré à la place de la cuisine japonaise dans sa littérature. Certains écrivains japonais sont obsédés par la nourriture, les restaurants, les plats. Ainsi ce texte anonyme du 18e siècle consacré au tofu. Il a pour titre 100 curiosités au tofu. Tofu danseur au bourgeois, tofu danseur façon faisan, tofu pilé en minerai de fair, tofu noué, tofu gelé, tofu baigneur, tofu sable d’or, etc.. Il y aussi des histoires de régime, celle de Kozaburo Arashuyama, qui dit « il n’ya de régime véritable que celui qui mange à sa faim », voilà plusieurs propositions. Faim roulée en boulettes à la sauce soja, Faim croquée toute crue (si elle est très fraiche), faim en saumure, marinée une nuit avec juste un peu de sel....

Le club des gourmets et autres cuisines japonaises
Le club des gourmets et autres cuisines japonaises © Radio France

Le club des gourmets et autres cuisines japonaises, dix gourmets littéraires est traduits par Ryoko Sekiguchi et Patrick Honnoré, illustrations La Cocotte, édité chez POL

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.