C’est un roman des années 70. Il a été publié en 1976. Perdu, puis édité à nouveau, 30 ans après, à la demande de l’association des critiques américains.

Il y a toujours quelque chose d’étonnant dans la découverte de la vie d’une jeune femme, qui se demande ce qui va lui arriver alors que le lecteur 30 ans après sait lui ce qui va se passer.

Renata Adler était journaliste dans le prestigieux magazine The New Yorker. Elle regarde avec précision l‘Amérique des années 70. Elle observe, écrit, parfois aussi elle invente.

Elle décrit une société new-yorkaise qui n’existe plus, de gens jeunes qui sont aujourd’hui vieux. Et cette voix d’il y a 30 ans est aussi fraiche que celle d’une jeune femme qui n’aurait pas connu les années 70.

Hors-bord, de Renata Adler
Hors-bord, de Renata Adler © Radio France

__

__

__

Hors-bord , de Renata Adler, traduction Céline Leroy, édité chez l’Olivier.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.