Eric Chevillard est ce type qui écrit des chroniques très drôles et parfois assez méchantes dans le supplément littéraire du Monde. Cette fois, ci, il s’attaque aux animaux en peluche et en plastique de sa fille. Il les récence, les décrit, établie leur qualités et leurs défauts, se moque de l’usage, enfantin, qu’en fait sa fille Agathe. Elle enfonce les doigts dans les yeux du tigre, elle ne sait pas qu’un vrai l’éléphant n’est pas multicolore comme le sien, mais tout gris et géant et qu’en plus il barrit.

On envie Agathe d’avoir un papa si drôle et si attentionné.

La ménagerie d’Agathe d’Eric Chevillard
La ménagerie d’Agathe d’Eric Chevillard © Radio France

La ménagerie d’Agathe d’Eric Chevillard avec de beaux dessins de Frédéric Rébéna , est publié chez Helium.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.