C’est le livre le plus fort que j’ai lu cette rentrée, si fort que je devais parfois cesser de lire pour reprendre mon souffle et me reposer avant de reprendre ma lecture.

C’est le premier livre de Boris Razon. Il commence ainsi: Vendredi 29 juillet 2005, Service de réanimation neurologique de la Pitié Salpêtrière Chambre Numéro 7.

L’histoire que raconte Boris Razon est la sienne, comment un jour il est tombé dans un gouffre, comment il a passé 29 jours à traverser les enfers.

Boris Razon fait le récit d’un homme dans le coma. On est avec lui, emprisonné à l’intérieur de son corps, de son cerveau. Le lire est une expérience forte, il faut le lire, en respirant tranquillement. À la fin de ce livre de combat, la vie gagne.

Boris Razon
Boris Razon © Editions Stock

« Palladium » de Boris Razon est publié chez Stock.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.