Vous avez peut-être lu"le journal d’un corps " de Daniel Pennac publié l’année dernière ? Une vie d’homme à travers celle de son corps.

Brigitte Giraud avait le projet depuis longtemps de raconter le corps d’une femme à travers le temps et la publication du livre de Pennac l’a d’abord inquiétée. Puis, en le lisant, elle y a trouvé cette phrase du narrateur, avouant qu’il aurait adoré faire ce récit pour une femme. Elle s’est lancée à nouveau, dans cette exploration intime. La vie d’un corps féminin, sa liberté et son encombrement. C’est un texte juste, sur ce qui fait vibrer, et fait peur à la fois, de la petite enfance, en passant par l’adolescence et la découverte du corps des garçons ; Elle écrit « l’arrivée des garçons prend toute la place. Chaque garçon devient un amoureux potentiel, une matière à capter, une comète à détourner ».

Avoir un corps
Avoir un corps © Radio France

"Avoir un corps" de Brigitte Giraud dans lacollection bleue de Stock

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.