Une bd pour les ados qui savent se moquer d’eux même, de leurs goûts débiles pour la télé-réalité, Koh Lanta et ses mangeurs de chenilles, pour les hamburgers et leurs frites trop molles, c’est bien, on peut déjà les entendre rire dans leur coin.

Elle a pour titre « Supermugerman, la loi de la jungle ». Un super héros très musclé aux longs cheveux blond, habillé d’un slip rouge à pois noirs avec bottines assorties, il n’a pas le temps de terminer son gratin de pâtes, car une super mission dans la jungle l’attend.

Bouter hors du village la société mondiale, la Sofroco-gedec dont les robots veulent absolument faire le bonheur des villageois contre leur gré. Leur imposer des sandwichs sans cornichons et des émissions de télé pleine d’émotion.

Supermugerman a une arme infaillible, son puissant vomi. Bon, j’arrête là. Je suis trop vieille. D’autres détails de ce genre devraient plaire à de vrais jeunes.

Supermurgeman, la loi de la jungle de Mathieu Sapin
Supermurgeman, la loi de la jungle de Mathieu Sapin © Radio France

Supermurgeman, la loi de la jungle de Mathieu Sapin , avec des couleurs de Delphine Chedru est édité chez Dargaud.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.