Voilà un roman cruel. Cléo Le Tan décrit une famille. En apparence tout va plus que bien.

Le père, d’origine vietnamienne, est un artiste délicat. La mère d’origine anglaise s’occupe de ses trois enfants, leur propose plein d’activités artistiques et fait du bénévolat à SOS amitiés. Mais il ne faudrait pas non plus trop gratter derrière les apparences. Cléo le Tan gratte et gratte, il y a quelque chose qui cloche. Le père est si gentil, mais il est enfermé dans son atelier et ne paraît rien voir. La mère semble si déçue, constamment déçue par ceux qui l’entourent surtout par ses filles. Que se passe t –il si un des membres de la famille en apparence parfaite, se retire du jeu ?

Une famille
Une famille © Radio France

Voilà donc pour ce roman cruel Il a pour titre « Une famille » il est écrit par Cléo Le Tan et est publié chez Grasset .

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.