Vendredi, la France a rappelé ses ambassadeurs aux Etats-Unis et en Australie pour marquer sa colère après la rupture du contrat pour ses sous-marins. D’accord, mais après ? Tout va rentrer dans l’ordre ?

C’est ce que Joe Biden prévoit. Il traite la France comme un gamin colérique et vexé. Il se paye même le luxe de nous féliciter pour la mort du chef djihadiste au Mali. Sous entendu « Emmanuel Macron va se calmer et on va faire comme si de rien n’était ».

Evidemment, le rappel des ambassadeurs, le mépris affiché pour la Grande-Bretagne, c’est une façon de donner le change, pour l’opinion française, mais sorti de là, nous sommes devant le fait accompli et nous sommes surtout totalement isolés.