Les vaccins ce matin, mais pas les vaccins en France ni même en Europe…

Le chiffre claque : on aura bientôt administré autant de doses de vaccins contre le Covid qu’il y a de terriens : six milliards sauf qu’un autre chiffre claque : à peine 3% des africains sont vaccinés. 

L’injustice saute au visage, l’absurdité sanitaire aussi

Au début de la pandémie on n’espérait pas de vaccin rapidement. Le travail et le talent des scientifiques, soutenus par 100 milliards de dollars d’argent public ont réussi à déjouer ce pronostic et c’est une chance mais aujourd’hui les inégalités vaccinales sont criantes.

Et ce n’est pas faute de grandes déclarations avec COVAX les pays riches s’étaient engagés à donner 500 millions de doses aux pays pauvres avant la fin de l’année, on en est à peine à 100 millions et la France a tenu 7 % de ses engagements. 

C’est pour cela que l’Inde et l’Afrique du Sud et plus de 100 pays ont demandé la levée temporaire des brevets à l’OMC depuis des mois

Pour pouvoir produire davantage, plus vite et à moindre coup.

Il y a six jours le ministre du Commerce australien a annoncé que l’Australie allait elle aussi – enfin - soutenir la levée des brevets lors de la nouvelle réunion de l’OMC sur le sujet qui aura lieu demain. Les choses bougent mais il faut aller plus vite.

Les choses n’avancent pas même si la plupart des pays sont d’accord, parce que la résistance des entreprises pharmaceutiques contre cette décision est très forte avec des arguments contradictoires.

  • Légende du visuel principal: L'inégalité d'accès au vaccn © Getty / ER Productions Limited