Ce matin, Alexandre Devecchio revient sur la déclaration de la ministre déléguée au logement...

Le modèle à l'ancienne du pavillon avec jardin dont on peut faire le tour nous mène à une impasse. Nous devons assumer de mettre ce modèle derrière nous

a déclaré la ministre déléguée au logement Emmanuelle Wargon, ajoutant que c’était "un non-sens écologique, économique et social".  Avant de se rétracter …  

Oui Nicolas, mais il faut y voir plus qu’une maladresse ou une erreur de com’

Ces déclarations d’Emmanuel Wargon illustrent, en réalité, la fracture entre la France des grandes métropoles et ce que le géographe Christophe Guilluy appelle la France périphérique…

C’est-à-dire la France rurale, mais aussi la France des villes moyennes et petites : celle des ronds-points et des pavillons de banlieue où est née la révolte des Gilets jaunes …

Une France, qui lorsqu’elle n’est pas tout simplement invisible socialement, est trop souvent regardée avec condescendance par une partie des élites politico- médiatiques parisiennes

A leurs yeux c’est la France des beaufs et des ploucs, celles des « petits blancs » adeptes du barbecue.

Une France « anti social » et « anti-écolo », pensent-ils, 

Une France favorable aux populistes, repliée sur ses préjuges et son carré de pelouse.

  • Légende du visuel principal: Une fracture entre les zones rurales et les autres © Getty / Nisian Hughes