folger 4 novembre
folger 4 novembre © Justin Folger

Arthur Dreyfus explore notre temps, le bonheur et ses méandres avec la comédienne Clémence Poésy.

Retrouvez Clémence Poésy sur scène au théâtre La Pépinière à Paris dans "Je danse toujours " de Timothée de Fombelle (mise en scène Etienne Guichard).

Une jeune femme tape à la machine. Elle semble écrire les souvenirs d'une autre femme, beaucoup plus âgée, qui raconte une vie entière. Cette vie enjambe la guerre, elle se déroule avant et après les combats, elle englobe une histoire d'amour, des joies, des larmes, l'intensité des jours. Mais, lentement, on comprend la réalité de ce qui se joue devant nous. C'est l'hiver 1942.

La jeune femme qui écrit se sait condamnée parce que l'homme qu'elle attend n'est pas venu lui dicter les journaux clandestins qu'elle doit taper à la machine.

S'il n'est pas là, c'est qu'il a été arrêté et qu'elle doit fuir. Mais, parce qu'elle l'aime en secret, elle décide de rester et d'écrire la vie qu'elle n'aura pas. Elle va faire exister cette femme tout près d'elle. Cette femme qu'elle ne sera peut-être jamais.

Et à partir du 11 novembre dans la nouvelle création originale Canal + "Tunnel ".

Le choix musical de Clémence Poésy: « Take me home »de Tom Waits, extrait de la BO du film « One From The Heart » de Francis Ford Coppola (1982)

J'ai rêvé que...

Laurent Allen-Caron rêve beaucoup. Chaque lundi, il vient raconter à l'invité du jour, le rêve qu'il a fait en sa compagnie la nuit précédente. Aujourd'hui, il a rêvé de Clémence Poésy.

La gourmandise d’Eva Bester

Chaque jour, Eva Bester déniche, un objet, une idée ou une pépite, qui pourra être insolite, consolatoire, poétique, ou tout simplement divertissante.

Aujourd'hui, l'art de la querelle selon le comédien Noël Roquevert

Le répondeur fantasmé de Gurwann

Chaque jour, Gurwann Tran Van Gie orchestre la voix libérée d'auditeurs imaginaires.Une Cour des Miracles téléphonique où se côtoient, entre les bips, le meilleur du pire, le pire du meilleur et bien plus encore...

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.