Folger 23 avril
Folger 23 avril © Justin Folger

Arthur Dreyfus explore notre temps, le bonheur et ses méandres avec Josée Kamoun, traductrice de Philipe Roth et , John Irving ou encore Jonathan Coe. Elle a aussi traduit la version originale de Sur la route de Jack Kerouac. Josée Kamoun revient sur un métier d'artisant de l'ombre.

Josée Kamoun vient de publier la traduction de Et les hippopotames ont bouilli vifs dans leurs piscines de Jack Kerouac et William S. Burroughs,__ mais aussiBeat Generation de Jack Kerouac, chez Gallimard.

Le choix musical de Josée Kamoun: "Oui, parlé français" de Compay Segundo

Le non-invité du jour

Chaque mercredi, Sandra Reinflet tire le portrait de personnes croisées au bout du monde, au coin de la rue ou au détour d'un rêve, qui ne seront jamais invitées dans l'émission, ni dans aucune autre d'ailleurs. Et pourtant, ce sont des magiciens capables de construire des cathédrales avec des allumettes, des festins à base de knackis, des one-man-show de blagues carambar... Ce sont des gens extras et ordinaires, capables de prendre le superflu très au sérieux et le sérieux à la légère. Ce sont nos voisins ou nos lointains, nos contents pour rien.

La gourmandise d’Eva Bester

Chaque jour, Eva Bester déniche, un objet, une idée ou une pépite, qui pourra être insolite, consolatoire, poétique, ou tout simplement divertissant.

Aujourd'hui, Edgar Poe traduit par Charles Baudelaire: "Le portrait Ovale"

Le répondeur fantasmé de Gurwann

Gurwann Tran Van Gie orchestre tous les jours la voix libérée d'auditeurs imaginaires.

Une Cour des Miracles téléphonique où se côtoient, entre les bips, le meilleur du pire, le pire du meilleur et bien plus encore...

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.