Folger 23 juin
Folger 23 juin © Justin Folger

Arthur Dreyfus explore notre temps, le bonheur et ses méandres avec le réalisateur Camille Ponsin.

Camille Ponsin vient nous parler de son dernier film documentaire, Le droit au baiser , dans la compétition officiel FIPA 2014.Le droit au baiser explore les thèmes les plus tabous de la société turque : amour et sexualité.

Le droit au baiser
Le droit au baiser © radio-france

Il sera difusé sur la chaine Parlementaire - Assemblée Nationale le vendredi 27 juin à 20h30.

La gourmandise d’Eva Bester

Chaque jour,Eva Bester déniche, un objet, une idée ou une pépite, qui pourra être insolite, consolatoire, poétique, ou tout simplement divertissante.

Aujourd'hui, Le photographe Lee Jeffries

J'ai rêvé que je couchais avec vous

Laurent Allen-Caron rêve beaucoup. Chaque lundi, il vient raconter à l'invité du jour, le rêve souvent érotique, mais pas forcément, qu'il a fait en sa compagnie la nuit précédente.

Le répondeur fantasmé de Gurwann

Gurwann Tran Van Gie orchestre tous les jours la voix libérée d'auditeurs imaginaires.Une Cour des Miracles téléphonique où se côtoient, entre les bips, le meilleur du pire, le pire du meilleur et bien plus encore...

A découvrir

Le Festival du Film de Fesses inaugurera sa première édition cette année ! Le cinéma le Nouveau Latina accueille l’événement du 25 au 29 juin 2014. Il s’articulera autour d’un panorama international de films contemporains et d’une rétrospective du réalisateur Jean-François Davy. Durant ces cinq soirs se succèderont les séances accompagnées de lectures thématiques, débats, rencontres, performances et folles nuits musicales données dans divers lieux parisiens. Le Festival du Film de Fesses est né de l’envie de dessiner la sexualité simplement, librement, au-dessus ou en dessous d’un besoin primaire. Il y a plusieurs révolutions sexuelles : celle qui a voulu mettre du sexe partout, et une autre, la nôtre, celle qui pense que le sexe n’est pas forcément transgressif, mais qu’il peut être beau, intelligent, et drôle. Les films sélectionnés peuvent traverser tous les formats, tous les tons et tous les genres mais doivent répondre à deux critères : contenir des scènes érotiques explicites ou implicites et ébaucher une approche intéressante et originale du thème. Le FFF se fraye une place inédite en France en tant qu’unique festival du film érotique : un érotisme qui réunirait l’hétérosexualité à l’homosexualité dans une recherche de compréhension et de rencontres entre tous les sexes. Car la pornographie n’est pas l’apanage de la représentation de la sexualité !

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.