C'est une très très jeune artiste de 16 ans. D’origine néo zélandaise, elle est auteur compositeur interprète, et elle a publié au mois de juin dernier un EP 4 titres. Son nom ? Lorde et on va bientôt ne parler que d’elle

Cette jeune artiste qui secoue la blogosphère alors que son album n’est pas encore sorti possède tous les atouts pour dépasser et transcender le gros vent de la rumeur qui semble la pousser. Lorde, ça s’écrit LORDE et c’est en premier lieu une pureté qui explose et vous percute par sa voix.

Extrait de « swinging party »

Lorde, pour l’état civil est Ella Yelich-O'Connor. On ne sait pas encore grand chose d’elle sauf qu’elle a commencé sa carrière en nouvelle Zélande à l’âge de 12 ans. Enfant prodige certes, mais élevée dans une famille où les mots sont importants avec notamment sa maman, poète et visiblement très attachée à ce que sa fille lise et s’ouvre au monde par le secret des livres pour structurer son monde intérieur. Lorde a forgé son savoir faire « d’auteuse » de chanson en lisant beaucoup de nouvelles. Appétit pour la concision et le besoin de dire l’intensité en peu de mots. Avec une attraction irrésistible pour les entrelacs entre voix et percussions.

Extrait de « Bitting down »

Du haut de ses 16 ans, Lorde doit déjà faire face aux comparaisons saisonnières. C’est ainsi qu’elle est involontairement intronisée comme une nouvelle Lana Del Rey alors qu’elle ne parle finalement que des préoccupations d’une très jeune fille qui s’interroge sur les émois de sa propre adolescence, ou sur les secousses d’une condition féminine toujours malmenée. Lorde s’apprête à cultiver sa propre différence avec ses compositions prometteuses qu’elle fait naitre à la guitare et qu’elle transcende en pop song irrésistibles.

Extrait de « Tennis Court »

L’album de Lorde intitulé "Pure Heroine", sortira en France en digital le 28 octobre en physique et le 30 septembre en digital. Quelque soit le support on est prêt à l’ensorcellement avec ce chant de sirène.

Lorde
Lorde © Radio France
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.