Extrait de « Des coups, des cœurs »

Le groupe Mansfield TYA est composé de Julia Lanoë et Carla Pallone. Ces deux musiciennes ont choisi le nom de Mansfield en référence à June Mansfield, épouse de l’écrivain Henri Miller, et dont le mystère qui l’entourait, était objet de fascination…

Et c’est ce mystère que les deux filles de Mansfield TYA ont voulu célébrer et qu’elles honorent aussi à leur manière avec leurs chansons qui oscillent entre chaos et lumière. L’album s’intitule Nyx du nom de la déesse qui personnifiait la nuit. Il a été construit autour de cet espace indécent où la nuit nous plonge de la sérénité la plus intense au chaos le plus tellurique.

Extrait de « Nightdrive apocalypse »

Voici un disque curieux, intrigant, déstabilisant mais aussi imparfait, ce qui lui offre d’ailleurs le privilège de sortir du lot. Album concept qui fait de chaque chanson un espace sonore, où les voix des deux filles s’interpellent, se croisent, se mélangent, habillant des compositions accidentées, où la boucle, l’hypnose dialogue avec des harmonies plus classiques. Il y avait le rock progressif. Avec les Mansfield Tya il y a désormais la chanson progressive.

Extrait de « Cavaliers »

Il y a du Brigitte Fontaine de la meilleure période du label Saravah. Ce qui signifie beaucoup de liberté, qui fait aussi que les deux filles essayent tout. La chanson bruitiste, comme l’incantation bizarroïde et tribale.

Extrait de « Au loin »

L’apprentissage du violon au conservatoire depuis l’âge de10 ans pour Carla Pallone, les beaux-arts pour Julia Lanoë ont produit cette association de création qui interroge la chanson dans le sens de la hauteur. Minimalisme en surface, punk au centre, classique et même savant en profondeur. Leur inspiratrice June Mansfield était selon le groupe Mansfield Tya une femme qui a raté sa vie. Elles sont loin d’avoir raté leur disque. Emancipée de leur modèle, Mansfied Tya peut désormais rêver au succès.

Les liens

La page de la chronique "Encore un matin" sur Facebook

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.