Après avoir reçu un disque d’or pour son premier opus, la chanteuse Berry, plutôt discrète, revient cette semaine avec un nouvel album intitulé : « Les passagers », déjà salué par la presse.

C’est une belle surprise. Son premier album s’intitulait « Mademoiselle », et force est de reconnaître aujourd’hui que Berry devient avec son nouveau disque une jolie dame de la chanson française, dans la grande lignée des chanteuses romantiques et mélancoliques incarnées principalement par Françoise Hardy pour le style. Berry confirme donc le charme et la douceur qu’elle sait injecter dans ses chansons où flotte souvent le sentiment du mouvement, du voyage et lorsqu’elle parle de rupture, elle joue la partition de l’incurable légèreté de l’être.

Extrait de « Partir léger »

La voix est feutrée, sous influence Birkin, du velours qui protège le cristal et qui prolonge cette tradition gainsbourienne du talk over, du parler qui enchante.

Extrait de « Brune »

Enregistré entre New York et Paris, Berry semble traquer les parfums de l’histoire de la pop française des années 70. Celle qui sortait du mythique studio CBE de Bernard Estardy où Françoise Hardy avait ses habitudes, Julien Clerc y inventait son lyrisme de jeune pâtre échevelé, Nino Ferrer chantait ses tragédies solaires. C’est dans cette marche de l’histoire que Berry sans tabou ose même l’exercice de style qui ravive le son du Gainsbourg « vu de l’extérieur ».

Extrait de « Non ne le dis plus »

Berry possède aussi le talent de savoir s’entourer. Elle séduit Eumir Deodato l’arrangeur brésilien de Tom Jobim, Astrud Gilberto et même Bjork. Elle récidive avec Daniel Darc et fait entrer dans sa chambre clair obscur le trop peu connu Troy Von Balthazar qui lui écrit la meilleure chanson du disque.

Extrait de « Like a river »

Sur la pochette de son disque Berry pose au volant d’une voiture. Le sourire esquisse une délicate confiance. Elle conduit son véhicule vers un succès sans peur et sans bling bling.

Les liens

La page de la chronique "Encore un matin" sur Facebook

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.