Ce matin nous partons à la découverte du cinquième album du groupe !!! (Tchik Tchik Tchik), dont le nom se compose et s’écrit depuis toujours avec trois points d’exclamations. Originaires de Sacramento en Californie, ils sont devenus depuis le début des années 2000 l’une des grandes références dans le domaine de la musique de danse.

Avec le groupe !!! et sa musique construite sur le principe du lâcher prise, on s’imagine facilement au bord d’une piscine ou d’une plage en train d’onduler au rythme de vibrations éminemment sensuelles. Sur ce nouvel album, dès le premier titre, !!! affirme son inclinaison pour sa philosophie hédoniste en rendant hommage justement à la plage que le groupe aime toujours fréquenter.

Extrait de « Even when the water’s cold »

!!! Trois points d’exclamations pour désigner comme nom de groupe Tchik Tchik Tchik. En 1995, en pleine explosion Internet le groupe s’amusait donc déjà avec son anticonformisme naturel en choisissant de ne pas être facilement repérable par les moteurs de recherche. Ces trois points d’exclamation sont aujourd’hui logés en plein cœur du titre de leur nouveau disque « Thriller » venant détourner la typo du nom de l’album le plus culte de l’histoire de la pop. Comme pour affirmer, non sans un certain humour, que l’objectif avoué de tout groupe est de parvenir un jour à produire sonThriller. Et le leader de !!! d’ajouter : « On en est convaincu jusqu’à la sortie du disque, et quand les chroniques tombent, les critiques disent que non, tu n’as pas fait un nouveauThriller. Mais c’était juste une bonne façon de les rouler ». Quoiqu’il en soit, le groupe a réussi un manifeste moite et sexy qui équilibre le rapport périlleux entre la tête et les jambes.

Extrait de « Get that rhythm right »

L’album regorge d’idées en termes de production. Un saxophone vient ressusciter un disco délabré aux parfums entêtants. C’est toujours le kick de la basse qui plante le décor pour lancer ensuite toutes les figures de style sur la piste de danse. Claps, clochettes, chœurs d’outre tombe échappés d’un mauvais thriller voisinent avec ceux plus obsédants de falsetto issus de la mythologie funk. On danse mais on prend aussi le temps (quand même) de parler de tous les aspects qui jalonnent une relation amoureuse.

Extrait de « One girl / One boy »

On attend désormais avec impatience le groupe sur scène où il fait toujours des merveilles. C’est même en live que les !!! parviennent à chaque fois à produire leur meilleur thriller. Celui où leur démon de la danse est capable de faire danser les morts.

Les liens

La page de la chronique "Encore un matin" sur Facebook

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.