Ce matin, vous partez à la découverte du premier album de la chanteuse Maissiat dont vous nous aviez présenté le mini-album il y a tout juste un an. Auteur et compositeur de toutes ses chansons, Maissiat a baptisé son disque « Tropiques ».

« Tropiques » comme le premier morceau éclaireur écrit par Maissiat. Eclaireur parce qu’il est la colonne vertébrale magnifique de ce disque séduisant parce qu’enivrant. Un morceau de bravoure sensuel qui forge à lui seul un style et qui impose la belle langueur musicale et poétique de Maissiat.

Extrait de « Tropiques »

La voix souple et translucide de Maissiat enveloppe et ensorcelle chaque chanson qui s’ouvre au contact du flot continue d’une belle langue fleurie, et romantique qui vient caresser le piano omniprésent qui sculpte les compositions ébènes de Maissiat qui semble comme guidée et littéralement avalée dans le ventre magique de son instrument.

Extrait de « Soûle »

On ne peut s’empêcher de penser avec tendresse au meilleur des chansons de Véronique Sanson. Cette capacité que Maissiat montre ainsi dans une écriture féminine, pleine, courageuse, d’une intimité nécessaire pour faire corps avec l’intensité de la musique. A l’écoute des dix chansons de Maissiat on pense irrémédiablement à François Truffaut qui disait dans La nuit américaine : « les films avancent comme des trains ». Les chansons de Maissiat font pareil.

Extrait de « Jour de chance »

Maissiat oscille entre une production très sophistiquée et des chansons justement dénudées pour provoquer le trouble. C’est d’ailleurs dans la sobriété qu’elle transcende les genres et les styles pour devenir tout simplement une grande chanteuse.

Extrait « Le départ »

Maissiat rêve que l’on écoute son album comme si on ouvrait la malle d’un voyageur exilé. On peut aussi lui dire qu’on ne va pas tarder à l’écouter comme l’un des disques les plus prometteurs de l’année.

Les liens

La page de la chronique "Encore un matin" sur Facebook

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.