Vous nous parlez du nouvel album studio d’Oxmo Puccino. Le sixième depuis ses débuts en 1998 qu’il a baptisé « Roi sans carrosse » et qui confirme son éclectisme musical, lui que l’on a souvent qualifié de « Black Jacques Brel ».

Jacques Brel, Oxmo Puccino l’a beaucoup écouté lorsqu’il avait 20 ans, ignorant sûrement que cette influence contribuerait à donner ses lettres de noblesse au rap de la rue, érigé soudain en discipline sociale dans un pays qui le méprisait. Quinze ans plus tard, la France doux pays de la romance, considère encore trop souvent la culture hip hop comme le levier d’intégration pour la banlieue. Mais Oxmo Puccino en passeur de la diversité atteste d’une évolution. Le rap va plus vite que la musique, comme en témoigne son nouveau disque. En guise de manifeste narquois, Oxmo signe une chanson imparable sur le statut de l’artiste dont on voudrait nous faire croire qu’il n’est là que pour divertir la galerie.

Extrait de « Artiste »

Ce sixième album a été composé et écrit en grande partie lors d’un séjour au Brésil, pays contrasté où la richesse visible côtoie la précarité mais où la dignité de la condition humaine se localise plus souvent dans la pauvreté. Pour l’occasion Oxmo s’est mis à la guitare, lui qui avait débuté à l’âge de 18 ans dans la composition grâce à la basse et non avec un échantillonneur, contrairement à ses frères de rime. Le roi sans carrosse est de fait un roi nu. Qui assume toujours avec une forme de gravité son exaltation de la poésie.

Extrait de « Le vide en soi »

Le goût de la métaphore, des assonances et des allitérations est enluminé avec subtilité par les arrangements de velours de Vincent Segall qui servent cette plume ailée. Un style qui n’oublie pas non plus que l’humour est aussi l’impolitesse du désespoir. Oxmo Puccino réussit ainsi à écrire sur la lassitude sexuelle dans un couple, thème difficile s’il en est, qu’il traite avec élégance.

Extrait de « Pas ce soir »

On peut lire et déceler une admiration unanime pour ce roi sans carrosse qui lutte contre la dictature des apparences qui pervertissent le jugement. Oxmo Puccino signifie pour ses pairs : le sage poète ou La voix de la sagesse ou peut être mieux encore comme lu sur le net hier soir : « Monsieur le président du rap français ». Tout est dit.

Les liens

La page de la chronique "Encore un matin" sur Facebook

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.