Encore un matin avec l’album posthume de Daniel Darc qui sortira demain lundi.

Extrait de « La dernière fois »

Condamné à vie, tel est le message poignant d’un homme qui dès le réveil pensait toujours à la mort. Un double album intitulé « chapelle sixteen » sur lequel Daniel Darc avait enregistré ses voix et choisi les onze chansons finales. C’est Laurent Marimbert, compositeur et réalisateur de Daniel Darc qui a finalisé le disque. Et peut être par extension du domaine de la lutte pour l’éternité, prolonger et mettre un point d’honneur à l’achèvement d’une œuvre inachevée.

Extrait de « sweet sixteen »

Il y a dans ce titre tout Daniel Darc. Tout et son contraire. Le rock et le liturgique. La décadence et la foi. La disparition et l’éternité. Ainsi parlait, écrivait et chantait Daniel Darc, écartelé entre son mysticisme ardent et un principe de réalité très warholien. Un dernier disque qui devait être à l’origine un récit autobiographique aboutissant à un spectacle qui raconterait la vie du chanteur. Une existence de plaies blessures, où la mythologie « sex, drug and rock’n’roll » est ici revendiquée comme structurante pour répondre aux exigences d’une vie passée aux urgences, jamais loin de l’antichambre de la mort.

Extrait de « Période bleue »

Il faut absolument écouter ce disque poignant, un livre bouleversant à la main. Celui des entretiens que le journaliste Bertrand Dicale menait avec le chanteur protestant comme lui. Pas un confession puisque celle ci n’existe pas chez les protestants où en revanche on l’on autorise l’examen de conscience. Ce même examen de conscience qui parcourt ce dernier disque

Extrait de « Les enfants »

Il y a aussi entre les chansons ces variations saisissantes, prise de voix avant l’enregistrement. La vie plus belle que la survie

Extrait de « variations 6 »

Paroles de l’au delà d’une âme à jamais sous influence divine.

chapelle sixtine
chapelle sixtine © Radio France

http://www.danieldarc.fr/daniel-darc-chapelle-sixteen/

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.