Ce matin, vous fêtez le retour du chanteur toulousain Art Mengo qui revient avec un double album. Un CD de 13 chansons originales et un CD live où l’artiste en formation trio revisite ses plus belles chansons.

Art Mengo nous revient avec l’éclat tamisé d’un club de jazz pour les anciennes chansons. Et la lumière d’un jour ensoleillé pour ses nouvelles compositions conçues dans un effet miroir à deux voix. C’est donc en quelque sorte le soleil incarné par la voix de comédienne Lara Guirao qui a rendez vous avec la lune, personnifiée par l’énergie mystérieuse et mystique de la voix bleue et rocailleuse d’ Art Mengo.

Extrait de « Je me fais des idées »

L’album est sans doute un hommage aux duettistes de la chanson que l’on retrouvait nombreux, notamment, dans les années 30. Comme Mireille et Jean Nohain, inventeurs de la chanson moderne à qui Art Mengo et Laura Guirao rendent d’ailleurs hommage. Double je permanents, effets malins de la connivence, les chansons à deux voix ne sonnent pas comme des duos. Dénudées, elle laisse la part belle aux textes.

Extrait de « Le hasard danse »

Michel Armengot, personnage énigmatique est resté en marge du système. Chanteur toulousain, fier de ses racines et peu enclin à faire le beau pour la beauté du geste a composé quelques très grandes chansons qu’il continue de chanter et d’habiller de différentes façons. Cette fois, il nous offre dans un deuxième CD, le meilleur de ses compositions en trio comme l’imparable « La mer n’existe pas ».

Extrait de « La mer n’existe pas »

On est ému aussi de retrouver cette chanson qu’il chantait en 1994 avec la chanteuse allemande Ute Lemper.

Extrait de « Parler d’amour »

Le double album « ce petit chemin » est l’occasion de faire à nouveau connaissance avec celui qui déclarait il y a quelques années : « J’ai fait deux succès, trois succès d’estime et… cinquante trois succès intimes » Aujourd’hui le temps parle pour lui et rend justice à sa position d’outsider.

Les liens

La page de la chronique "Encore un matin" sur Facebook

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.