On a l’impression qu’en général, les artistes penchent à gauche. Que nenni. Certains cachent leur affiliation politique, d’autres s’expriment en pleine lumière.

Jonathan Davis, par exemple, leader du groupe de Rock Métal Korn se dit nostalgique d’une époque où les gens,etaient fiers d'être américains, Obama fait honte à la Maison Blanche et a causé la perte du pays. En phase avec son Uber Américanisme, Davis milite pour le droit de chaque citoyen de défendre sa famille et ses biens. Dans « Freak on a Leash », est-ce le chargement d’un fusil que l’on entend ou tout simplement une distorsion de guitare ?

Diffusion d'un extrait de "Freak on a Leash" du groupeKorn

Chez les artistes, il y a des détracteurs du programme d’Obama et ceux qui crachent leur haine raciale. Jimmy Carter, plus respecté en France qu’aux USA, malgré son Prix Nobel de la Paix, a été une des premières personnes à oser dire que pour beaucoup d’Américains, le problème d’Obama n’était pas une question de parti, mais de couleur de peau.

C’est difficile à entendre mais malheureusement pas faux. Hank Williams Jr, fils d’un des pionniers de la musique country, étale sa haine pour le 44e président des Etats-Unis dès qu’il est devant un micro. Sa formule préféré : « Le musulman Obama est anti américain ».

Dans « Takin’ Back the Country », il utilise la phrase « Don’t Tread on Me », ne me marche pas dessus.

Ce slogan figurait sur l’ancêtre de la bannière étoilée où on voit un serpent à sonnette utilisé comme symbole des colonies britanniques. Synonyme de patriotisme, de fait, c’est un drapeau bipartisan. Ca n’empêche qu’il est devenu celui du tout jeune mouvement de droite, le Tea Party.

Diffusion d'un extrait de "Takin’ back the Country" deHank Williams, Jr

Et pour terminer, la chanson adoptée par Mitt Romney pour être l’officielle de sa campagne, Born Free de Kid Rock. Républicain avoué, il chante Né Libre sur un refrain plus Springsteen tu meurs. On ne peut s’empêcher de sourire à l’écoute des paroles « Sauvage comme un étalon indompté » : certes, il a 5 enfants, mais ce n’est pas l’image qui vient en tête quand on pense au Mormon, propre sur lui, Mitt Romney.

Diffusion d'un extrait de "Born Free" deKid Rock

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.