Aymé a sorti un album 4 titres l’année dernière … c’est un jeune groupe en terme d’existence. Il fait parti de cette cohorte d’artistes qui a su s’affranchir des complexes qui pouvait parfois paralyser les groupes français … Hugo Aymé, lui, chante en anglais avec des références populaires en tête … le groupe cite par exemple Cock Robin, ou encore Top Gun sans doute un peu par provocation … Mais pour trouver les racines d’Aymé il faudra sans doute creuser dans le terrain de Paul Simon, de Peter Gabriel ou dans celui des séries pour ados américains . Notons aussi ce tour de force : Réussir cette mission quasi désespérée de remettre au gout du jour la musique world des années 80 …On sent bien que des groupes français comme Phoenix et Tahiti 80 ont ouvert des portes. Hugo Aymé lui en tout cas a quitté son travail pour se consacrer uniquement à la musique. Il est accompagné d’un guitariste Jérôme Pichon qui a travaillé avec Melody’s Echo Chamber et un touche à tout à la réputation internationale Jérome Lapéruque. Ensemble ils ont construits des morceaux rayonnants, à la fois positifs et colorés … des titres au parfum d’adolescence, d’Afrique et de caraïbes.Aymé devrait sortir un véritable premier album cette année. Un disque qui devrait mettre une bonne claque à la morosité ambiante en revendiquant avec force sa légèreté. Hugo le chanteur a également un objectif pouvoir un jour travailler avec Johnny Clegg … et en l’occurrence ce morceau devrait être un bonne carte de visite auprès du zulu blanc

Les extraits du jour

"We want out", "Eye to eye", "Color" et "Make up"

► ► ► ECOUTEZ |l'album d'Aymé

Les liens

Le site d'Aymé

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.