André Manoukian nous parle ce matin d’un jeune chanteur anglais, King Krule, qui a crée en quelques jours autant de buzz que Lana Del Rey l’an dernier...

La famille royale anglaise pourrait regarder ce nouveau prétendant d’un sale œil, mais son trône n’est pas menacé, c’est un autre royaume que ce jeune conquérant va prendre d’assaut.

Entre le King Creole Elvis et le Nat King Cole, le jeune Archy Marshall place crânement sa couronne de crooner punk sur sa tête et prend le nom de King Krule.

Extrait de « Easy easy »

Le roi prolo à l’accent cockney à couper au couteau, invente le borborygme glamour. Il y a ceux qui prient, lui est de ceux qui crient. Un cri primal.

En fait, c’est un crooner hurleur.

Son agressivité s’exprime en musique. Si la colère est le fruit des réflexions des ados, il compose pour calmer sa rage.

Quand on lui dit que sa musique pourrait être la b.o. parfaite des émeutes de Londres il y a deux ans, il sourit, désabusé, et répond que si les émeutiers avaient renversé le gouvernement, ils auraient reproduit la même chose. Fan de Joy Division et de cold wave, il invente le terme de « blue wave » pour qualifier sa musique.

La note bleue en jazz, est cette note entre mineur et majeur, cette appogiature qui donne un sentiment indéfinissable, entre tristesse et plénitude.

Extrait de « Border Line »

Il se construit un destin très tôt. Un matin, il décida de ne pas se lever. A sa mère qui le secouait, il lui annonça qu’il ne ferait rien d’autre que de la musique. Il venait de composer sa première chanson. Le problème c’est qu’il n’avait que 8 ans.

Jamais il ne va s’assoir près du grand frère musicien pour apprendre. Il préfère le regarder répéter pendant des heures, ne rate aucune miette, aucun son. Comme sur Internet : les gosses regardent en boucle leur idoles et s’imprègnent, ça s’appelle le mimétisme et c’est une des meilleures pédagogies qui soit...

Extrait de « Baby Blue »

A la sortie de son album, les journalistes se ruent sur lui pour vérifier qu’une pareille voix sort de ce frêle corps de gamin rouquin. Une guitare électrique qui égraine des accords rageurs dans la réverbération d’un western sonore.

L'heure est à l'urgence. Quand une génération veut s'emparer d'un futur qui ne l'attend pas, elle se sert. Aujourd’hui, elle a un roi pour la mener au combat ; il s’appelle King Krule.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.