Aujourd’hui, André Manoukian nous présente le deuxième album de Féloche, « Silbo » et de l’histoire particulière d’une chanson qui est devenue l’hymne de toute une île…

L'acte de décès de la chanson contestataire made in seventies fut signé par un certain Coluche :

Extrait de « Coluche »

Après ça, on ne pourra plus écouter les François Béranger, les Henri Tachan, les Catherine Ribeiro, sans avoir envie de se marrer… Larzac, fromage de chèvre et macramés sont devenus terriblement obsolètes dans un monde de plus en plus cynique.

Les rappeurs ont repris le flambeau de la contestation mais sont ghetto- centrés.

Au début du XXIème siècle, il faut attendre un stéphanois, un certain Mickey 3D, pour relancer le genre…

Extrait de « Respire » par Mickey 3D

Fini les grands collectifs, place à l'autonomie. Chacun bricole sa contestation avec ses petits outils de production.

L’heure des micros résistances aurait-t-elle sonné ?

Les nouveaux contestataires ne donnent pas de leçon, mais ils prennent leur vie à témoin.

Féloche est un touche-à-tout qui a fait un peu tous les métiers de la musique. Dans son premier album, en 2010, il part à la découverte des racines cajun, et convoque Darwin pour faire un état des lieux.

Extrait de « Darwin avait raison »

L'heure n'est plus aux grandes leçons de morale. On prend sa vie pour exemple désormais. On fait du grand avec du petit.

Et c'est en composant une balade pour sa mère et elle seule que Féloche va donner une légende à tout un peuple et un titre phare à son second album.

Il y a un héros dans l'enfance de Féloche, un grand géant blond qui un jour, au marché, à Clichy, soulage sa mère de son sac à provisions. Cet homme va devenir son beau-père.

Indépendantiste des îles Canaries, c’est un réfugié politique dans la France hospitalière de Mitterrand. Autre temps, autres mœurs.

Bonifacio Santos Herrera apprend au petit Féloche le langage de la résistance : le langage des oiseaux, le sifflet.

Extrait de « Silbo »

Les peuples oppressés ont toujours utilisé la musique pour communiquer secrètement.

Les Gomeros, les habitants des Canaries, pratiquaient ce langage sifflé bien avant la colonisation espagnole. Il leur servait à communiquer d’une montagne à l’autre, jusqu’à 10km parfois…

Le yodel des Suisses, le cor des Alpes, les incantations puissantes des Corses et des Basques, tout cela avait comme fonction d’avertir de l’arrivée de l’ennemi mais aussi de s’inscrire en tant qu’homme dans ces paysages grandioses de montagne.

Le silbo gomero est une langue désormais classée au patrimoine mondial de l'humanité et s’enseigne…

Allez, il y a aussi de beaux duos dans cet album… Féloche se fait plaisir avec Roxanne Shanté, légendaire rappeuse new yorkaise, pour célébrer l’alliance de la chanson alternative et du rap.

Extrait de « T2Ceux »

Evénement(s) lié(s)

Féloche à la Maroquinerie

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.