Il faut être islandais pour mélanger une guitare brésilienne, une batterie rock, un synthé électro, un buggle jazzy…Il faut être islandais pour oser les mélanges.Mais comment réussir un tel mix, comment faire que des éléments à priori disparates fonctionnent ensemble, quel est l’ingrédient qui réussit à les fusionner ?Un seul : La voix. La voix du chanteur. Otez là du play back et l’instru sonne soudain comme la bande son d’un film de charme. Remettez là et vous avez une fusion électro folk mystique.De la même manière que les murs des cités antiques tenaient debout par l’esprit des animaux que l’on sacrifiait à leurs pieds, la voix d’Asgeir donne force et vie à un édifice de pierre lunaire qui s’élève au milieu des geysers fumants d’Islande..@Going HomeLes mélanges sont réussis quand un gout unique se dégage.Cette saveur, c’est la voix magique d’Asgeir, grand viking à la délicatesse touchante.Chanteur entêtant dont la voix de tête est douce et magnifiquement doublée par elle même.

L’exercice est difficile, il enregistre plusieurs fois son chant et s'harmonise lui même. Il fait Simon et garfunkel à lui tout seul.Il faut avoir une technique imparable pour vibrer en même temps, sans créer de battements.Le chant d’Asgeir est le chant idéal de l’androgyne, avant que l’homme ne soit séparé en deux parties mâle et femelle.La beauté, c’est un peu de masculin dans du féminin, et un peu de féminin dans du masculin. Cette dialectique des genres est ici maitrisée à la perfection..@In the silenceUne véritable chappe de plomb musicale due à des protestants rigoristes régna sur l’Islande du moyen-âge au 19ème siècle. Seul le chant monophonique était autorisé, le chant à une voix, les harmonies vocales étaient jugées bien trop sensuelles. Quant à la danse, elle était carrément interdite. Mais une contre culture païenne résistait, et les Elfes, les Trolls et les farfadets furent définitivement libérés par la princesse Bjork.Asgeir peut aujourd’hui nous régaler avec sa voix d’ange électro et ses harmonies cosmo-volcaniques ….@In the silence

Pour aller + loin

> + de vidéo d'Asgeir

Les liens

Le site d'Asgeir

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.