Demain c’est Noel, et le cadeau qu'André Manoukian nous fait, c’est celui qu'il souhaiterait qu’on lui offre, cette compilation de plus belles voix du jazz sorties sur l’album ‘’Autour de minuit’’ n°3

Oui, quand j’entends Aretha Franklin chanter ‘’Try a little tenderness’’, je me dit que Dieu existe. Je laisse tomber mon panthéon polyphonique polythéiste et je retourne au centralisme démocratique en me disant qu’il n’y en a qu’un, ou plutôt qu’une, donc je vais faire un blasphème amoureux en cette veille de Noel, je sais c’est pas bien, mais tant pis, c’est plus fort que moi, alors voilà : Dieu est une femme, elle est noire, elle est chanteuse et elle s’appelle Aretha Franklin. Ceci dit, on l’a échappé belle, saviez vous qu’elle a failli se marier avec Sean Connery et que la veille du mariage, elle a annulé ? Elle a réalisé qu’elle allait s’appeler Aretha Connery.. On peut faire des blagounettes la veille de Noel, non ?

Quand j’entends Astrud Gilberto chanter How Insensitive, je me dis que Dieu existe. Je laisse tomber le pari Pascalien, ça n’est pas au bénéfice du doute que je déclare ma foi, c’est juste en écoutant cette suite d’accords de Jobim inspirés par Chopin sur laquelle plane un nuage toxique d’amour, la voix voilée, posée avec le retard de l’indolence, l’abandon augustinien, alors je me dis, oui, Dieu est une femme, elle est brésilienne, elle chante avec un voile sur la voix pour ne pas que les hommes deviennent fous et elle s’appelle Astrud Gilberto..

Quand j’entends Madeleine Peyroux chanter ‘’Dont cry baby’’, je me dis que Dieu existe. En écoutant son sublime dédain pour les lois de la gravitation, je me dis que les voix de l’apesanteur sont impénétrables, et que Madeleine me fait toucher du doigt le mystère du pneuma d’Anaximenes, philosophe présocratique pour qui l’air, pneuma en grec, était le monde de l’âme, et qu’en respirant, on ingérait le monde. Moi quand je respire pendant qu’elle chante, j’ai l’impression d’ingérer Madeleine, et foi de Marcel, qu’est ce que c’est bon d’ingérer Madeleine...Quoi, c’est Noel, on peut pas faire des petites blagounettes ?..Bon allez, je retire tout, mes blasphèmes et tout ça, en fait, il n’y a qu’un seul Dieu, oui c’est une femme, oui elle est noire mais elle s’appelle Nina Simone ...

Autour de minuit 3
Autour de minuit 3 ©
**► ► ► Ecoutez |** ["Autour de minuit, vol 3"](http://www.deezer.com/album/7057780)
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.