A l’occasion de la réédition de son premier album, Faces in the rock, André Manoukian ne résiste pas au plaisir de nous parler de Mariée Sioux.

On les appelle Native, native americans, on devrait les appeler les survivors.Mariée Sioux est une de leur descendante, née à Nevada City, une petite ville de 3000 habitants au nord de la Californie, jadis le pays de la ruée vers l’or, aujourd’hui un Eldorado où se croisent musiciens, hippies postmodernes, fantômes de chercheurs d’or et ondines folk :Alela Diane, Alina Hardin, et Mariee Sioux, ces 3 chanteuses majeures de la scène folk américaine sont des amies d’enfance et grandirent autour du même magasin de disques ‘’After the gold rush’’ en se promettant qu’un jour elles quitteraient leur trop petite ville. Aujourd’hui, elles ont décidé d'y rester mais c’est leur chant qui résonne vers le monde.La poésie néo-chamane de Mariée Sioux a la force des vieilles légendes. Habitée par les âmes de ses ancêtres, sa voix douce et juvénile porte une nouvelle parole ancestrale, avec la force têtue de l’enfance éternelle. Chaque chanson semble être un assemblage de comptines qui tournent en boucle, comme de douces incantations, prenant plus de force à chaque répétition.. Mariée Sioux porte dans son nom les épousailles du folk mystique et des nations du monde. La France est le pays où cette musique rencontre le plus d’adeptes.Voilà une des nombreuses raisons pour lesquelles j’aime mon pays : parce que les Français du Nouveau Monde traitèrent toujours les indiens d’égal à égal, et parce que Voltaire et les philosophes des lumières prenaient le regard des Indiens pour avoir un point de vue sur nos mœurs.

Mariée Sioux est l’égérie d’un nouveau folk mystique.Elle est la vestale moderne d’un culte antique qui célèbre la fusion de l’homme avec l’univers. La cosmogonie, la représentation du cosmos, la cartographie du monde visible et invisible jamais ne fut aussi belle, poétique et efficace que chez les indiens.Ma tête est un oiseau, mes idées sont les plumes, mon cœur est un lion, mon ventre une vache, tous les animaux et les végétaux et les minéraux de l’univers sont représentés dans mon corps.Je suis le monde en marche, sa respiration, la nature est mon miroir, et mon cœur est en résonance avec la voix de Mariée Sioux…

Les morceaux du jour : "Wizard Flurry home", "Buried in teeth", "Wild Eyes" et "Bravitzlana Rubakalva"

► ► ► ÉCOUTER | Mariée Sioux sur Deezer

► ► ► SUIVRE |Mariée Sioux sur Facebook

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.