Bon je dois avouer, Vincent Delerm, ce n'était pas ma chanteuse de jazz préférée, même si je me sentais très proche de ses aspirations politiques, de ses admirations aussi, pour Fanny Ardant, de ses préoccupations artistiques, de sa filiation. En fait, je m’aperçois que dans ma tasse, Vincent et moi, nous avons des thés qui ne s’accordent pas si mal finalement. Si sa voix ne me fait pas transpirer de la moustache, sa maladresse vocale garde l’Éros de l’adolescent éternel, et ça, ça fera toujours craquer les filles. En fait, Vincent, il a ce truc des timides, quand ils se lâchent les timides, c’est des vraies bêtes de sexe, je sais de quoi je parle, je suis comme vous, très timide…

Grand plongeoir

La vidéo des amants parallèles :

Vincent a le sens de la ritournelle.La ritournelle, c’est ce que chante l’enfant pour se rassurer dans le noir. C’est une petite mélodie qui nous arrache au chaos, et de ritournelle en ritournelle, il construit un bout de cosmos.Chanter une ritournelle, c’est tracer un cercle magique pour tenir les forces hostiles en dehors du cercle.Une ritournelle délimite un territoire dans lequel on se sent bien, sa terre à soi. Une fois qu’on est bien dans ce territoire, on peut partir sur un autre espace que le cercle a ouvert, on a la force d’improviser, on peut tenter des trucs, même essayer de s’affranchir de la pesanteur, puisqu’on sait qu’on retombera toujours sur sa terre.On peut même oser … la séparation.

Ces deux-là

Vincent Delerm pratique l’Aïkido musical. Il transforme sa faiblesse en force. Il ne sait se servir que de son piano, et bien il enfonce le clou: Il fait un orchestre de pianos. Des pianos détournés, trafiqués qui vont jouer tous les instruments, la basse, la guitare, le clavecin, la percussion.Aidé de l’ingénieur son de Camille, il produit un son hyper original, une stéréo cinématographique.La compression ramène un souffle qui ressemble à une pluie qui tombe, le bruit des étouffoirs du piano fait songer à des essuies glace. Il se joue un film musical sur son récit. La dialectique de ces deux films, fait résonner en harmoniques, une troisième histoire, l’histoire que chaque auditeur se raconte. C’est en ça que ce disque est une réussite. C’est qu’il génère des milliers de récit, et qu’on a tous une fiancée qui ressemble à une héroïne de manga le matin quand elle dort…

Bruits des nuits d’été

Retrouvez la journée Vincent Delerm sur France Inter >

Evénement(s) lié(s)

Vincent Delerm investit France Inter

Les liens

Vincent Delerm, le site internet Clips, extraits de concert, actualités.... Présentation officielle de Vincent Delerm sur le site du label de ses albums, "Tôt ou tard".

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.