Dernier jeudi d'été sur la route du frisson : Nathalie Piolé vous donne rendez-vous à 14h au croisement entre l'avenue du Blues et le boulevard du rock-qui-tâche. Pensez aux chaussures de randonnées, un détour par la ruelle de l'afrobeats est à prévoir.

Bob Dylan en chapeau haut-de-forme, en voiture, Philadelphie, 1964
Bob Dylan en chapeau haut-de-forme, en voiture, Philadelphie, 1964 © Daniel Kramer

Tracklist

The Do , Despair, hangover & ecstasy [Cinq 7 / Wagram music], 2014

Beck , Loser [Bong Load Custom, DGC], 1994

Lead Belly,Where did you sleep last night , [Label inconnu] 1933

Susheela Raman , Where did you sleep last night , [XIII bis] 2007

Nirvana , Where did you sleep last night [Greffen] 1994

Gnonnas Pedro Et Ses Dadjes , La musica en vérité [Gnoinsope], 1979 Florent Marchet , Heliopolis [PIAS], 2014

Fela Kuti , Water no get enemy [Sounds Workshop], 1975

Boulpik , Neg dafrik [Lusafrika], 2014

Mark Berube , Karnival [Two Gentlemen Record], 2013

Invité VIP

Eric-Emmanuel Schmitt

Eric Emmanuel Schmitt  - 1er Tableau
Eric Emmanuel Schmitt - 1er Tableau © Albin Michel

En deux décennies, Eric-Emmanuel Schmitt est devenu l'un des auteurs francophones les plus lus et les plus représentés dans le monde. Sa pièce "George et George" mise en scène par Steve Suissa est jouée dès demain soir au Théâtre Rive Gauche, par Alexandre Brasseur et Davy Sardou notamment. On le retrouve également à partir du 3 Septembre, toujours au Théâtre Rive Gauche, pour une adaptation du "Joueur d'echec" de Sweig. Il a accepté de nous raconter son frisson musical le plus intense.

Un frisson particulièrement intense que celui qu'évoque avec nous Eric-Emmanuel Schmitt...

Musique du générique

  • SBTRKT , Pharaohs , [Young Turks] 2011

  • Les Difficiles de Petion Ville , An septième , [Strut] 2014
Bandeau escalo'
Bandeau escalo' © Radio France / Jeremie Younes

Les liens

Facebook Escalofrio N'attendez plus et retrouvez les coulisses d'Escalofrio sur Facebook.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.