Syndicaliste américain, anticommuniste viscéral, cet agent d’influence de la CIA est parachuté en Normandie en 1944 pour mettre sur pied en France des syndicats réformistes et contrer l’influence du PCF.

Irving Brown (détail d'une photo) de 1948 à Londres
Irving Brown (détail d'une photo) de 1948 à Londres © Getty / Bettmann

Ce bon vivant, amateur de cuisine française, souvent menacé de mort, finance la création de la CGT-Force ouvrière, mate les grèves des dockers marseillais avec le soutien de la pègre. En 1988, en guise de reconnaissance, le Président Reagan décore le vieux cold warrior de la médaille de la Liberté.

Bibliographie 

  • La CIA en France, de Frédéric Charpier, au Seuil
  • Le livre noir de la CIA, d’Yvonnick Denoël, Nouveau monde éditions
  • France-Etats-Unis : 50 ans de coups tordus, de Fabrizio Calvi et Frédéric Laurent, chez Albin Michel

L'équipe 

  • Espions, une histoire vraie de Stéphanie Duncan
  • Réalisation : Hélène Bizieau
  • Attachée de production : Emmanuelle Fournier
  • Documentation d'actualité de Radio France et Archives INA
  • Programmation musicale : Thierry Dupin
  • A la technique : Tristan Gratalon
  • Au mixage : Basile Beaucaire
  • Avec les voix des comédiens d'Annie Kavarian, Damien Prévot, Damien Morel et Julien Large
L'équipe