Réputée comme l'une des plus dure au monde, elle s'est terminée cette semaine. Focus sur Rémi Cost, le musher français qui l'a remportée pour la cinquième fois cette année.

Le parcours d'un homme passé de boulanger Meilleur ouvrier de France à référence mondiale des courses de chiens de traîneaux.

Rémi Cost a battu un record, en remportant cette semaine dans les alpes une cinquième fois la Grande Odyssée Savoie Mont Blanc, la course de référence dans la catégorie open, c'est à dire avec un pool de 12 chiens. 11 jours d'épreuve, près de 318 km, avec plus de 10000 m de dénivelé positif... Cela représente deux fois et demi l’ascension du mont Blanc, autrement dit un énorme défi, qu'il faut très bien préparer !

Avec ses chiens, des scandinavian hounds qu'il qualifie de Formule 1 des neiges, le musher forme une véritable équipe : tous sont des sportifs de haut niveau, entraînement quasi quotidien pour tout le monde,  y compris pour lui qui fait 30 à 80 km de VTT tous les jours.

A la base, Rémi Cost était boulanger,et même Meilleur ouvrier de France. Il a eu tellement succès qu'il avait ouvert 7 boutiques autour de Megève ! Il a découvert le traîneau à chien lors d'un voyage, et s'est pris de passion pour cette activité. Il a passé son diplôme de musher puis s'est lancé dans la compétition, jusqu'à déciderde tout quitter pour ce consacrer uniquement aux chiens de traîneaux et aux courses. Il a vendu ses boulangeries, et depuis 5 ans il est même installé en Laponie suédoise.

L'équipe
Thèmes associés