Des stars du sport français dans le nouveau clip de Gaetan Roussel, figure de la scène musicale française, qui prépare un album pour l'année prochaine.

 Dans le nouveau clip de Gaëtan Roussel, apparaissent ses sportifs préférés : ici Alain Prost
Dans le nouveau clip de Gaëtan Roussel, apparaissent ses sportifs préférés : ici Alain Prost © Capture écran du clip "On ne meurt pas en une seule fois"

L'ancien leader du groupe Louise Attaque poursuit depuis quelques années une carrière en solo à succès ! Et Gaetan Roussel prépare un nouvel album, dans lequel on pourra entendre notamment, ce titre "On ne meurt pas (en une seule fois)", qui défend l’idée que l’on a plusieurs vies et que vieillir n’est pas un fin en soi. 

Et pour illustrer ça dans le clip de la chanson, Gaetan Roussel a convoqué son panthéon personnel. Le chanteur est un grand fan de sport, de football notamment, cycliste à ses heures, et il a donc fait appel à des stars du sport français. Ceux qui l’ont fait rêver. Des retraités du sport jeunes, et moins jeunes, filmés dans leur nouvelle vie, leur nouvelle carrière. 

Une façon aussi de dépasser, de dédramatiser même, l’idée de la petite mort du sportif, ce moment où il décide de raccrocher

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

On y voit Bernard Hinault sur son tracteur en Bretagne, Bixente Lizarazu sur un plateau télé, Christine Aaron avec son écharpe d’élue, ou encore Jean-Pierre Rives en train de sculpter. Il y a aussi Marie-Jo Perec, Alain Prost et le plus jeune de la bande, Martin Fourcade, qui a pris sa retraite pendant le premier confinement, en mars dernier.

Alors dans le clip, Martin Fourcade court dans les montagnes pour préparer un trail. Mais la reconversion est déjà assurée. Il est le président de la commission des athlètes des Jeux de Paris 2024, et il pourrait bien succéder à Tony Estanguet dans le cercle très fermé des athlètes du Comité international olympique. L’élection aura lieu en 2022.