Il s'appelle Noham Abdellaoui, il a joué à Saint-Etienne et il fait désormais partie de l'écurie de Jay-Z, le rappeur milliardaire, qui a fondé une société d'agents, pour gérer les intérêts des joueurs de football et notamment des jeunes pépites, notamment chez nous, en France !

Jay-Z, chanteur et désormais agent de jeunes talents
Jay-Z, chanteur et désormais agent de jeunes talents © AFP / Craig Barritt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Ces derniers jours, les amateurs de football se demandent : mais qui peut bien être ce jeune de Saint-Etienne, Noham Abdellaoui, qui est présenté comme la nouvelle 7ème merveille du monde ? Un gamin, franco-algérien, visiblement plein de talent, qui évolue au poste de défenseur dans l’équipe des moins de 17 ans de l’AS Saint-Etienne et des Fennecs Algériens. 

Un espoir du football, donc, qui vient de s’offrir une sacrée campagne de publicité grâce à son nouvel agent, rien qu’en signant avec lui. Il faut dire qu’il est connu dans le monde entier, et bien au-delà du football :   

C’est Jay-Z, LA star du hip hop américain, et compagnon de la chanteuse Beyoncé. Désormais, le rappeur milliardaire est surtout un capitaine d’industrie, propriétaire de la franchise NBA des Nets de Brooklyn, l’équipe des vedettes du basket américain aujourd'hui. Mais Jay-Z a aussi créé une entreprise, baptisée Roc Nation Sports, et qui a pour but de gérer la carrière et l’image de sportifs professionnels. 

La société du rappeur américain gère les intérêts de plusieurs stars du foot, comme la nouvelle star du foot anglais, Marcus Rashford, et des internationaux belges Kévin de Bruyne, Romelu Lukaku et Axel Witsel. Mais pas que des stars, non. Jay Z a aussi décidé de miser sur des jeunes a fort potentiel, voilà pourquoi le jeune stéphanois a tapé dans l’œil de Jay-Z et de ses associés.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le rappeur fait son marché en France 

A croire que Jay-Z a un petit faible pour l’hexagone. Il a déjà recruté deux joueurs, des jeunes, même profil, inconnus du grand public : Ilyes Zouaoui et Aylan Benyahia. Des espoirs du centre de formation de.... l’Olympique de Marseille, cette fois ! Comme le dit le slogan du foot français, la Ligue 1 c’est la ligue des talents. Visiblement le message a été reçu 5 sur 5 de l’autre côté de l’Atlantique !

Thèmes associés