Vous connaissez Tony Parker, LA star du basket français ? Voici son petit frère, TJ, propulsé aux commandes de l'équipe de l'ASVEL, dont le propriétaire n'est autre que... Tony Parker !

TJ Parker Astroballe arena à Villeurbanne
TJ Parker Astroballe arena à Villeurbanne © AFP / JEFF PACHOUD

Et si ce matin, avec vous, on jouait au jeu des sept familles ? Avec la famille d’un certain Tony Parker ! La star française du basket, quadruple champion NBA, champion d’Europe avec les Bleus, et désormais propriétaire de l’equipe de basket de Lyon-Villeurbanne. L’Asvel, qui démarre ce soir à Valence, en Espagne, sa saison européenne, en disputant la très prestigieuse Euroligue, considérée comme la meilleure compétition mondiale après la NBA. Et dans la famille Parker, je demande le petit frère. TJ Parker. Celui a qui Tony a décidé de confier les clés. 

Car oui, cette saison, l’entraîneur de l’Asvel n’est autre que le frère du patron

Et ’c'est donc lui qui sera aux commandes ce soir en Euroligue, pour sa première sur la scène européenne. Jusqu’ici, TJ Parker était assistant. Dans l’ombre de Zvezdan Mitrovic, le colosse Monténégrin, remercié, enfin viré, par Tony pour installer TJ. Grosse pression pour le cadet des Parker, son frère a fait tapis pour lui, comme on dit au poker. Et la saison n’a pas bien commencé pour TJ Parker, à la tête de l’armada de Villeurbanne, puisque ses joueurs et lui se sont inclinés à Dijon, la semaine dernière, en ouverture du championnat.  

Et ça fait longtemps que Tony Parker couve son petit frère

Quand TP jouait en NBA, du côté de San Antonio, chez les Spurs, TJ n’était jamais bien loin. Cela fait des années que Tony prépare TJ dans l’ombre. Déjà, au Texas, TJ travaillait sur des méthodes d’entrainement, sous l’œil de son frère. Puis en 2013, Tony lui propose de rejoindre l’Asvel. Pour intégrer le staff, devenir assistant. Regarder, apprendre, pour devenir un jour le numéro 1. Mais Tony ne fait pas trop de sentiments. La preuve. TJ a déjà été aux manettes en intérim il y a deux ans quand son patron de frère a viré JD Jackson. Mais c’était trop tôt. Et Tony Parker n’a pas hésité a la fin de la saison à remettre son petit frère a sa place. Et engager un autre entraîneur.

Thèmes associés