Le ballon d'or sera remis ce soir - ou plutôt les ballons d’or puisque depuis l’an dernier, il y en a un pour récompenser la meilleure footballeuse du monde. Le nom de la gagnante ne fait pas beaucoup de mystère, la capitaine de l'équipe des Etats-Unis, Megan Rapinoe fait figure de grandissime favorite.

Megan Rapinoe
Megan Rapinoe © AFP / STREETER LECKA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Megan Rapinoe collectionne les récompenses cette saison : ne serait-ce que sur le plan sportif, à 34 ans, championne du monde cet été, elle a déjà reçu le soulier d'or en tant que meilleure buteuse de la compétition et le titre de meilleure joueuse du tournoi… mais aussi le trophée the best, titre de meilleure joueuse de la saison de la part de la fédération internationale. Même ses concurrentes ce soir comme la défenseuse de l'Olympique lyonnais Lucy Bronze, la voient l'emporter. 

La stature de Megan Rapinoe a totalement dépassé le cadre des terrains de football. Une joueuse engagée contre toute les formes de discrimination, connue pour ses discours touchants, elle milite contre le racisme, contre l'homophobie, et lutte pour l'égalité homme / femme. Avec plusieurs de ses coéquipières, elle a porté plainte contre la fédération américaine de football pour discrimination institutionnelle basée sur le genre. But de ce bras de fer : obtenir une égalité salariale entre les joueurs et les joueuses. 

L’an dernier, c’est une Norvégienne qui l’avait emporté… une joueuse que les fans de l'Olympique lyonnais connaissent bien, Ada Hegerberg, première femme de l'histoire a avoir reçu cette récompense l'an dernier,  alors que la création du trophée masculin remonte à 1956. Ada Hegerberg, attaquante de l'olympique lyonnais donc, 24 ans, quadruple vainqueure de la ligue des champions, également une joueuse engagée, qui a renoncé à la coupe du monde avec la sélection norvégienne cet été, car elle reproche à sa fédération de ne pas mettre assez de moyens pour le foot féminin ainsi que les disparités avec l'équipe nationale masculine. En devenant premier ballon d'or de l'histoire, son statut a changé et elle assume ses responsabilités : elle ne joue pas que pour elle dit-elle mais pour toutes les filles qui viendront.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.