La fédération française de football a lancé un plan d’aide de 30 millions d’euros en faveur du monde amateur, afin de lui permettre d’amortir les pertes liées au coronavirus. Un soutien qui équivaut à 10 euros par licence. Pas de quoi sauver des associations sportives au bord de la faillite et du dépôt de bilan.

Christophe Fauvel, président du Bergerac Périgord Football Club aux côtés de l'un de ses éducateurs Benoit Combaud
Christophe Fauvel, président du Bergerac Périgord Football Club aux côtés de l'un de ses éducateurs Benoit Combaud © Radio France / Guillaume Battin
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.