Si le véritable championnat est repoussé d'un an, la compétition s’est déjà jouée sur console, en virtuel. Et pour l'anecdote, c'est l’Italie qui l'a emportée face à la Serbie.

La demi-finale de l’Euro 2020 a eu lieu… mais sur console !
La demi-finale de l’Euro 2020 a eu lieu… mais sur console ! © Getty / Andriy Onufriyenko

La compétition de l’Euro 2020 a été reportée à l’année prochaine en raison de la crise sanitaire… Mais en fait, elle s’est déjà jouée… sur console, en virtuel. 

Ça s'appelle l'e-Euro 2020 ; la première édition de l'Euro 2020 s’est déroulée en mai dernier, malgré le report d’un an du vrai championnat d’Europe.

La Coupe du monde de la Fifa et la Ligue des champions possèdent aussi leur e-tournoi depuis 2019

Le e-sport et le e-foot sont des phénomènes qui prennent de plus en plus d’ampleur… L’UEFA, par exemple, explique avoir organisé un euro virtuel dans le but d’atteindre un nouveau public, plus jeune.

Et les championnats de foot alors ? Ils n’échappent à pas à la règle : un championnat virtuel existe pour la première league anglaise, la bundesliga, la première division néerlandaise, la liga espagnole... Et en France, la finale de l’e-Ligue 1 avait lieu lundi soir. 

Il faut savoir que la Ligue a créé cette e-Ligue 1 en octobre 2016 en partenariat avec EA Sports, (l’éditeur du jeu FIFA, l’un des produits culturels le plus vendu en France). Et tout est copié évidemment sur le vrai championnat de France de Ligue 1… Même générique pour la Ligue comme pour la e-Ligue 1. Et la finale est retransmise à la télévision, sur une chaîne payante avec de vrais commentaires…

Cette saison, les finalistes représentaient deux clubs de Ligue 1 : Lille et St Etienne. Chaque joueur peut composer son équipe avec un règlement très précis :

  • 1 grand joueur de Ligue 1, 
  • 2 joueurs très bons, 
  • 6 joueurs bons 
  • 9 joueurs dans la moyenne… 

Et derrière… les manettes sont de sortie et ça s’enflamme autant que lors d’un vrai match…. 

Cette année, c’est Amine, alias Mino (qui représentait St Etienne) qui a remporté le titre… 5 à 2 en score cumulé… Et il a gagné plus qu’un titre, il raconte au micro de Cédric Guillou : "Je suis très content de gagner le tournoi, ça me fait 20 000 euros donc je vais pouvoir aider les parents, mettre un peu "bien" la famille et puis je suis content parce que j'ai sorti des grands joueurs… Je trouve que j'ai très bien joué cette finale."

20 000 euros : c'est une somme encadrée depuis octobre 2016 après l’adoption d’une loi pour une République Numérique.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.