Alors que la NBA et la NHL - les championnats nord-américains de basket et de hockey - avaient été les bons élèves du sport mondial, la NFl et le baseball ont pris quelques largesses avec le port du masque notamment !

Le sport américain a un problème avec le coronavirus. Ou plutôt, avec le respect du protocole, visiblement ! Particulièrement la NFL. Le championnat de football américain. Depuis le début de la saison, les équipes prennent quelques largesses avec le masque. Et du coup, la ligue est obligée de sévir. Dernière sanction en date, pour les Steelers de Pittsburgh. Et ça ne rigole pas. 210.000 euros d’amende pour l’équipe, 84.000 rien pour l’entraineur, qui a un peu trop tendance à baisser son masque pendant les matchs. 

Cinq équipes ont été sanctionnées déjà, et toutes n’ont pas retenu la leçon. C’est le cas des Raiders de Las Vegas, qui viennent de recevoir une amende de 425.000 euros pour violation répétée du protocole anti covid. Et qui seront aussi privés de un choix de draft, carrément ! 

Au total, l’addition de Las Vegas se chiffre à plus d’un million d’euros ! Ça fait cher l’oubli de masque. 

Bon faut dire que les Raiders font n’importe quoi. Au delà des masques et de la mauvaise gestion d’un cas positif, il ont notamment laissé accéder au vestiaire une personne non accréditée. Et vu que les cas de Covid se multiplient, la NFL a été obligée de durcir le protocole et les sanctions qui vont avec. Elle a même prévenu qu’elle irait s’il le faut jusqu’au retrait de points. Ce serait une grande première ! 

Mais la situation est parfois très grave, comme a Jacksonville, où un joueur des Jaguars de 23 ans vient d’être hospitalisé pour la deuxième fois à cause de complications respiratoires liées à la Covid-19.

Dans le base-ball aussi, il y en a un qui a pris quelques largesses avec le protocole...   

En pleine finale des World Séries de base-ball. Justin Turner, la star des Dodgers de Los Angeles apprend que son test covid est positif ! En plein match. Décisif pour le titre. Et... il sort ! Il est aussitôt isolé. Los Angeles gagne, sans Turner. Mais au moment de faire la photo avec le trophée, Turner réapparaît. Sans son masque. Scandale. Le joueur s’excuse, et l’enquête montre qu’en fait ses co-équipiers ont demandé à ce qu’il revienne sur le terrain, sachant que de toute façon il avait déjà eu des contacts répétés avec pas mal d’entre eux. Finalement, il n’est pas sanctionné. Justin Turner était le première joueur positif en deux mois dans la ligue de base-ball. 

Ce qui devait arriver, arriva. Neuf cas positifs depuis hier chez les Dodgers. Malgré la bulle sanitaire. En revanche, difficile de savoir si ça vient de Justin Turner. Car plusieurs membres du staff étaient en dehors de la bulle et auraient pu contaminer tout le monde, dont Turner.