Aujourd’hui l’histoire d’une renaissance : celle du basketteur international français Joakim Noah. Le fils de Yannick joue de nouveau dans le championnat américain NBA.

Retour en grâce de Joakim Noah chez les Los Angeles Clippers
Retour en grâce de Joakim Noah chez les Los Angeles Clippers © Maxppp / KAREN PULFER FOCHT / EFE / Newscom

Il y a encore quelques mois, on pouvait légitimement penser que la carrière de Joakim Noah était finie. Il n’avait pas trouvé de club.  A 35 ans, son avenir semblait bouché, d’autant qu’il se remettait à peine d’une sérieuse blessure au tendon d’ Achille. Et puis il y a eu une première éclaircie début mars. Il a signé un contrat de 10 jours avec l’une des meilleures équipes de la ligue : les Los Angeles Clippers. Mais Joakim Noah n’ a même pas eu le temps de disputer le moindre match car le Championnat a été interrompu le 11 mars en raison de l’épidémie de coronavirus. 

4 mois plus tard , les matchs ont repris et les Cluippers ont maintenu leur confiance au pivot français de 2 m 11  qui est désormais sous contrat jusqu’à la fin de la saison. Il a donc retrouvé les parquets et son retour n’est pas passé inaperçu. Dans un contexte particulier qui plus est : rappelons que tous les matchs se disputent à huis clos dans des salles du parc Disney d’Orlando en Floride

Joakim Noah de retour dans la famille de la NBA

C’est donc un nouvel épisode dans la carrière de Joakim Noah, qui a connu des hauts et des bas depuis ses années passées à l’université de Floride. C’est là où il s’est révélé en gagnant deux titres nationaux dans le très populaire championnat universitaire. Il a entamé  sa carrière professionnelle en 2007 chez les Bulls de Chicago où Michael Jordan a brillé pendant de longues années. Après des débuts délicats, Joakim Noah s’est imposé comme un joueur majeur des Bulls. Pas grâce à son adresse, cela n’a jamais été son point fort, mais en raison de ses qualités défensives et son énergie communicative. 

C’est à Chicago qu’il a vécu les plus belles années de sa carrière avec notamment un titre de meilleur défenseur de la ligue en 2014. En 2016 il est parti à New York sa ville natale chez les Knicks l’équipe dont il était supporter adolescent. Mais ce qui aurait pu être une belle histoire a très mal tournée. Au sein d’une en perdition, il a enchaîné les contre-performances, les blessures, les conflits avec ses entraîneurs.  Il a même été suspendu 20 matchs pour un contrôle antidopage positif. Il avait consommé un complément alimentaire interdit. 

Joakim Noah a quitté New York sous le feu des critiques et rejoint Memphis. Où il n’ a pas démérité pendant une saison mais pas au point d’être conservé dans l’effectif. Le voilà désormais dans cette ambitieuse équipe des Los Angeles Clippers qui comme lui  est en quête d’un premier titre de champion NBA.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.