Cela fait 24 ans que les Néerlandais attendent une nouvelle "Elfstedentocht", la "Course des onze villes", une grande fête nationale autour du patinage de vitesse, sport national aux Pays-Bas. Pour cela, il faut des canaux gelés, et c'est le cas cette année. Mais il y a aussi le Covid.

"Elfstedentocht", la course des onze villes. Ici le 31 janvier 2019
"Elfstedentocht", la course des onze villes. Ici le 31 janvier 2019 © AFP / Joe Klamar

Ne vous êtes-vous jamais demandé, en regardant les Jeux Olympiques d'Hiver tous les quatre ans, mais pourquoi ? pourquoi les Néerlandais décrochent-ils autant de médailles en patinage de vitesse ? Aux Pays-Bas, c'est un sport national ! Une spécialité, et c'est ancestral ! Dès le 16ème siècle, les bataves utilisaient les patins pour se déplacer en hiver. C'est devenu une passion, et elle a même plus d'un siècle ! 1909, date de la première... Elfstedentocht ! La "Course des Onze Villes". 

Plusieurs milliers de patineurs de vitesse se lancent sur les canaux gelés, en Frise, une région du nord du pays, pour une course d'endurance de 200 km, soutenus par des centaines et des centaines milliers de supporters. C'est une religion, pour certains, mais c'est surtout une fête populaire immense, ambiance carnaval...  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Cette ambiance, c'est celle de la course de 1997. La dernière en date ! D'ailleurs, elle n'a eu lieu que quinze fois depuis 1909. Et si elle n'a pas pu être organisée depuis 24 ans, c'est qu'elle est dépendante des conditions climatiques. Et chaque hiver, depuis 24 ans, c'est la même réponse, pour Wiebe Wieling, le président de l'association royale de l'Elfstedentocht, qui organise la course...  

"Je suis extrêmement déçu, parce que je sais que ça ne pourra pas se faire. Les hivers sont de moins en moins froids, le climat change " 

Sauf que cette année, c'est la bonne !  Enfin, ça pourrait bien ! 

L'hiver est plus rude, enfin, et les canaux sont gelés. Tous les néerlandais rêvent de voir à nouveau la Course des Onze Villes ! 

Sauf que... le Covid s'est invité dans le débat

Et la course de patinage est devenu un sujet de polémique, et un problème politique ! Une épine dans le pied - ou dans le patin, c'est selon - du premier ministre Mark Rutte, critiqué pour sa gestion sanitaire de la crise. Tout cela à un mois des élections législatives, et alors que l’exécutif sort tout juste d'un scandale lié à l'administration fiscale. Bref, c'est la goutte d'eau. 

Le Premier ministre l'a dit cette semaine, impossible d'organiser une grande compétition. Ce qui est envisageable, c'est de laisser quand même patiner 120 sportifs de haut niveau, mais attention, pas de public !!! Et dans ce cadre là, l'association royale de la course des onze villes préfère renoncer. Les partis politiques s'écharpent, et font pression sur le gouvernement. Reste à savoir qui cédera en premier, le Premier ministre... ou la glace !

Bonus

Le bruit de la glace sous les patins… 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix