Tout ira mieux en 2021 ! Mais oui, grâce à Zlatan Ibrahimovic ! Un film, un "biopic", est actuellement en tournage et sortira l'été prochain ! A 39 ans, Zlatan veut zlataner la planète. Les miroirs ne suffisent plus à l’ancien attaquant du PSG désormais à Milan. Il lui faut des écrans geants. Toujours plus.

Le joueur de football suédois, actuellement au Milan AC, Zlatan Ibrahimovic en novembre 2020 à Milan
Le joueur de football suédois, actuellement au Milan AC, Zlatan Ibrahimovic en novembre 2020 à Milan © Getty / Nicolò Campo/LightRocket

Ce sera un film sur sa vie. Adaptée de la biographie sortie il y a quelques années et sobrement intitulée : "Moi, Zlatan". Et ce film, baptisé "I am Zlatan", je suis Zlatan, (toujours sobre hein ?), est déjà en tournage, en Suède, et doit se poursuivre à Amsterdam, où le joueur s’est révélé sous le maillot de l’Ajax ! Puis on l’imagine l'Italie, l’Espagne et la France !  

La grande question, c’est qui a été choisi pour incarner Zlatan ??!! 

Il n’y a qu’un Zlatan, alors pour jouer son rôle il faut plusieurs acteurs. Des acteurs suédois connus seulement en Suède, et encore, dont je vous épargnerais les noms à 6h15 du matin. L’un qui va jouer Zlatan enfant et ado. L’autre qui va jouer son rôle de jeune adulte. Mais l’autre question que l’on se pose c’est : est ce que Zlatan va jouer dans son propre film ? Officiellement non. Mais difficile d’imaginer qu’il n’apparaisse pas. Surtout que le géant suédois est très impliqué dans le projet. Il conseille, il contrôle. Réponse l’été prochain ! 

Zlatan Ibrahimovic fait très attention à son image

C’est un très grand joueur, avec un palmarès fourni, 13 titres dans 5 championnats différents. Encore très performant, décisif à bientôt 40 ans. Mais c’est aussi et surtout le roi de la com. Zlatan s’est construit un personnage. Et c’est ce personnage arrogant qui a fait de lui une star. Zlatan, c’est le roi des phrases choc. Dès son arrivée au PSG en 2012, il a montré la couleur, avec le fameux "je ne connais pas la Ligue 1, mais la Ligue 1 me connait". Et puis il a quitté le PSG en une phrase : "je suis venu en roi, je repart en légende." 

Évidemment, il ne faut pas le prendre au première degré. Zlatan en joue beaucoup. C’est devenu un business, sur lequel veille aussi sa compagne, Helena Seger, une ex- femme d’affaire redoutable qui gère désormais les intérêts et l’image de son icône de mari.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.