Il relève un énorme défi sportif et défend une cause. Julien Moreau est en train de réaliser le tour de France en catamaran, les 3 460 km du littoral à la voile. Son combat est contre la pollution, il se rend dans les écoles pour sensibiliser les jeunes à la protection de l'environnement.

Après avoir, durant 2.000 km, collecté les doléances environnementales de Bretons lors de son Breizh-tour, Julien Moreau se lance un nouveau défi : relier, à la nage, Jersey à Saint-Malo pour dénoncer la pollution des océans.
Après avoir, durant 2.000 km, collecté les doléances environnementales de Bretons lors de son Breizh-tour, Julien Moreau se lance un nouveau défi : relier, à la nage, Jersey à Saint-Malo pour dénoncer la pollution des océans. © Maxppp / PHOTOPQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Il est parti lundi dernier de Dunkerque.

La nuit, il dort sur la plage, dans les ports ou chez l'habitant, et il s'arrête dans les écoles pour parler d'écologie, montrer l'utilité des récupérateurs d'eau de pluie, du tri sélectif, faire découvrir la biodiversité.

Il n'en est pas à un coup d'essai

L'an dernier, il s'est lancé dans un triathlon écologique géant. Les distantes sont hallucinantes : 

  • 4550 km de vélo 
  • 290 km à la nage 
  • 1150 km de course à pied

Il le fait toujours en s'arrêtant dans les écoles, il avait mis près de 7 mois et perdu 7 kilos.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.