C'est un nouveau record du monde dans sa catégorie, la plongée en apnée bi-palmes poids constant. 112 mètres de profondeur. C'est l'exploit réalisé hier par le français Arnaud Jérald, à Kalamata, en Grèce, au terme d'une aventure... Rocambolesque !

Arnaud Jérald en 2019 à Villefranche sur Saône
Arnaud Jérald en 2019 à Villefranche sur Saône © AFP / YANN COATSALIOU

C'est une performance sportive hors du commun. Celle d’un plongeur français de 24 ans. Il s’appelle Arnaud Jérald. C’est la nouvelle star de l'apnée française. 

Hier, dans les eaux bleues de la mer Ionienne, a Kalamata, en Grèce, le français a réalisé un exploit : il est descendu à 112 mètres de profondeur. 

Nouveau record du monde en bi-palmes poids constant. Alors en fait ça consiste à plonger et a remonter en battant des deux pieds en alternance et lesté du même nombre de poids le long d’un filin sans le toucher. 

C’est bon vous avez l’image ? C’est le Grand Bleu quoi ! 

Sauf que là, ce n’est pas du cinéma. Un rêve devenu réalité pour Arnaud Jerald, lui le gamin dyslexique, en échec scolaire, sauvé par les profondeurs, s’inscrit dans la lignee des autres stars de la discipline, Guillaume Nery et Loic Leferme.  

Et au-dela de l’exploit, c’est l’histoire de ce record qui est étonnante ! 

Elle est pour le moins rocambolesque, en effet ! Et ça a duré plusieurs semaines ! Cette histoire, elle commence sur la côte d’azur, le mois dernier. Le 10 août, c’est le grand jour. Il plonge dans la rade de Villfranche, atteint 111m, remonte et fais signe de la main qu’il est OK ! Nickel... en fait non, le protocole impose de retirer d’abord le pince nez, avant de faire signe. Le record est invalidé. Non, ce n'est pas une blague. 

Il y retourne le vendredi. Réussit a nouveau sa performance mais quand il ressort de l’eau, un membre de l’équipe entre en contact avec lui. Disqualifié ! Il n’y aura pas de 3eme tentative faute de médecin disponible. Mieux vaut arrêter les frais... 

Et puis, Arnaud Jerald prend l’avion pour la Grèce.  Avion qu’il a failli rater d’ailleurs ! 

L’apneiste marseillais a entendu parler d’une petite compétition à Kalamata, c’est l’occasion de réussir enfin ce record et de le faire valider ! Mais son grand rival, le russe Molchanov, le devance et plonge à 111 mètres en premier ! Il faut donc descendre à 112 mètres. Ce qu’il n’a jamais atteint en bi-palmes. Vous connaissez la suite. Il y parvient à 112 m et le record est validé !! 

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.